Actus du MSJ 296198_2448395729689_1245822528_2995667_2037627702_n-1

Published on octobre 18th, 2011 | by Team MsjFRBEL

0

A Lyon, joie et retrouvailles !

Rencontre, découverte, fête, prière … telles furent les notes de la partition entonnée par tous les jeunes venus se retrouver du 23 au 25 septembre 2011 à Lyon pour un week-end sous le signe de la musique.

Cette rencontre a marqué le lancement de l’année 2011-2012 et a permis aux participants, de France et Belgique-Sud, de relire ensemble les diverses expériences estivales de chacun.
Pique-nique et veillée autour de jeux de société ont rythmé la soirée de vendredi laissant ainsi le temps aux plus éloignés de rejoindre le lycée Don Bosco.

Le samedi matin a débuté, pour les plus matinaux, par une célébration à la chapelle du lycée. Suite à celle ci, David VIAGULASAMY, président du MSJ, souhaita la bienvenue aux participants. Et, comme l’on presse la touche « play », son intervention marqua l’ouverture du week-end.

La place fut alors laissée au grand jeu orchestré par Olivier ROBIN dont la thématique était «  Comment revenir ? Comment relire une expérience d’été ? »

Ce jeu avait pour objectif de susciter le dialogue entre les jeunes, de leur permettre d’échanger sur les rencontres et activités vécues pendant l’été et d’en souligner ainsi les richesses.

Les jeunes ont apprécié cette matinée de jeu, synonyme de partage d’expériences, et ont pu prendre le temps de se découvrir mutuellement en osant la rencontre.

La rencontre se poursuivi l’après-midi par l’Assemblée Générale du MSJ à laquelle chacun était convié pour approuver le bilan annuel de l’association et procéder à l’élection de nouveaux membres du Conseil d’Administration.

Le temps fort de l’après midi fut ensuite un temps de découvertes, ou de redécouvertes du grand réseau de la famille salésienne, à travers un grand forum. Celui ci offrant la possibilité de participer, entre autres, à l’un des trois workshops. Un workshop étant un temps de partage, de témoignage, d’échange et de discussion, en petits groupes, autour d’un thème donné.

Le premier workshop portait sur la spiritualité : « Vivre sa foi au quotidien, entre deux temps forts c’est dur, est-ce vraiment possible ? »

Si les temps forts sont des moments privilégiés pour affermir la foi, il est nécessaire de prendre appui sur la prière pour renforcer notre foi au quotidien. Vivre sa foi c’est se lancer, prendre des initiatives sans hésiter. Par ailleurs, chercher les signes de Dieu dans nos vies en se laissant guider est un défi quotidien nécessitant le soutien de l’autre telle une impulsion permettant d’avancer ensemble.

Le second workshop abordait la vocation : « Je suis attaché(e) à la famille salésienne mais comment savoir quelle est ma vocation ? »

Vocation vient du latin vocare signifiant appeler. Dieu nous appelle tous, mais encore faut-il déceler le moment de Son appel… Il peut être lors d’un témoignage, d’un temps fort ou d’une rencontre. Le groupe s’est interrogé sur la vocation religieuse mais aussi sur la vocation du mariage avec le témoignage d’un coopérateur.

Enfin le dernier workshop s’intéressait à la pédagogie : « Comment savoir si j’éduque, j’anime de façon salésienne ? »
Le groupe a touché du doigt certaines notions de la formation d’éducateur. Ainsi, l’éducateur ou animateur doit adopter, avec le jeune, une attitude de père, pour poser les limites ; une attitude de frère, pour le guider ou lui montrer l’exemple et enfin une attitude d’ami, pour jouer.

En outre, pour mener à bien sa mission, l’éducateur s’appuie sur le principe des quatre A : « Approche », réussir à aborder le jeune ; « Accroche », être accepter par le jeune ; « Accompagnement », le suivre et le guider ; « Autonomie », lui apprendre à s’assumer.

Eduquer de manière salésienne, c’est se mettre à la portée du jeune.

Parmi les différentes propositions, un espace camp d’été, agrémenté de photos, évoquait les souvenirs marquants des camps scouts, des camps inter-jeunes…

De plus, des projections de photos retracaient les différentes missions du VIDES en Inde, au Liban, et à Madasgascar… accomplies par plusieurs volontaires dont les témoignages ont été encourageant pour les jeunes souhaitant vivre un engagement.

L’innovation des différents espaces du forum, offrant une grande liberté de choix, a particulièrement été apprécié des jeunes.

Suite aux retrouvailles autour d’un repas convivial, et après avoir été rejoints par de nombreux coopérateurs salésiens, le groupe fut invité répondre à l’invitation de quelques personnages hauts en couleurs…

 » Et ce fut le moment inoubliable de la grande veillée…
Une énigme à résoudre fut proposée

A la Boscothèque, deux DJs, vive la musique !!

Mais aujourd’hui c’est la panique !

DJ Rock a été dérobé. Sa playlist, mais qui donc a pu la lui voler ?

Serait-ce DJ Electro, qui par jalousie, se serait vengé ?

Du directeur au videur

Tout le monde est soupçonné
Quelle stupeur, en apprenant que c’était le slameur !

Pour la playlist, il avait eu un coup de coeur…

On avait cherché, cherché et enquêté

Et c’est bien le dernier auquel on aurait pensé..!  »

Au cours de ce jeu, les nombreuses équipes ont pu rencontrer le personnel de la Boscothèque en se déplaçant de stand en stand. Et, participant aux mini-jeux proposés, les joueurs ont tenté de recueillir le maximum d’informations pour résoudre l’énigme.

A travers ce jeu, les talents de chacun furent mis en œuvre.

Le point d’orgue de cette soirée fut la projection, tant attendue, du film « Viens et Vis » retraçant la route salésienne vers les JMJ de Madrid en août 2011.

Long-métrage réussi !!

Le dimanche matin, une célébration eucharistique recueillie a permis à tous les participants de se retrouver pour un temps de ferveur et de foi.

La grande photo finale marqua la fin de la rencontre avant que chacun reparte, joyeux et enthousiaste, vers de nouveaux horizons.

Anne-Florence Perras


no images were found

Be Sociable, Share!


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑