MSJ Nord Belgique-Sud DSC01558

Published on juin 1st, 2014 | by Maxime Poublanc

0

La Marche du Grand Vent

Le jeudi 29 mai 2014 s’est déroulée, à Bailleul, la 10e édition de la Marche du Grand Vent. Organisée par la pastorale des jeunes du diocèse de Lille « Christ on Lille », cette rencontre est proposée chaque année le jeudi de l’Ascension.

Malgré un ciel couvert, plus de 250 jeunes âgés de 14 à 30 ans ont répondu « présent » pour vivre ce temps fort. Etait présente, parmi eux, une belle équipe du MSJ Lille-Bailleul.

Le petit café d’accueil n’a pas été de trop lorsque, dès 9 heures, nous nous sommes retrouvés au départ du rassemblement, au collège Immaculée Conception de Bailleul. Fédérés par les sweet-shirt et les T-shirts bleus des JMJ, notre équipe a pu se retrouver, avant d’aller à la rencontre des autres jeunes présents pour nous préparer au départ.

DSC01509

Guidée par deux religieuses dynamiques, notre équipe de 15 marcheurs a alors pu se mettre en route pour vivre une route d’une quinzaine de kilomètres à travers les Monts des Flandres, placée sous la parole de l’évangile de Saint Mathieu : « Heureux ceux qui se savent pauvres en eux-mêmes car le Royaume des cieux est à eux ».

Tandis que défilaient les kilomètres, nous avons pu faire connaissance les uns avec les autres et entrer en dialogue sur les différentes questions et réflexions proposées par nos Evêques, ponctuant la marche.

Marcher ensemble, c’est aussi apprendre à adapter son rythme sur celui de l’autre. C’est une expérience que nous avons pu vivre au travers des différentes étapes de notre route, que ce soit  lors de la rude ascension du Mont Noir, culminant -presque- dans les nuages (152 m) mais également lors des descentes boueuses au cœur de la forêt du où chacun est resté attentif à l’autre afin de ne pas finir, ensemble, notre course dans la becque* !

De retour à Bailleul, nous avons pu rencontrer plusieurs témoins s’exprimant sur leurs expériences de vie pour et avec les plus pauvres ; avant de célébrer avec nos évêques, en fin d’après-midi, la messe de l’Ascension.

DSC01544

Le temps fort s’est poursuivit sur le parvis de l’église, au pied du Beffroi, par un concert de P.U.S.H., en présence du célèbre géant bailleulois, Gargantua, venu spécialement pour l’occasion. Et, comme il est impossible de vivre une rencontre dans le nord sans profiter de sa merveilleuse gastronomie, c’est naturellement autour d’une frite que s’est terminée notre journée, avant le grand bal folk de clôture du festival.

 * En patois de Flandre française : Petit cours d’eau ou petite rivière prenant souvent naissance au pied des monts.

M.P.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , ,


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑