Weekends MSJ wemsj_sept2014

Published on octobre 9th, 2014 | by MSJ

0

Sept 2014 ! L’année demarre au MSJ !

10415660_10202527772186241_7861836336713055079_nFin septembre, une centaine de jeunes de 17 à 30 ans s’est rassemblée le week-end du 26 au 28 septembre 2014 à Lyon.
Ils étaient logés au lycée Don Bosco. Ces jeunes venant de toute la France et de Belgique-Sud sont tous liés par la spiritualité des salésiens de Don Bosco, et ils forment ainsi le MSJ (Mouvement Salésiens des Jeunes).

Ce fut un weekend rempli d’activités sur le thème « Des racines et des rêves ». Grâce à ce fil rouge, ils ont pu prier, s’émerveiller, chanter, écouter des témoignages, les rapprochant toujours les uns des autres dans une ambiances festive.

A la suite de ce week-end riche en émotions, ils ont tous été invités à se retrouver pour un même grand week-end en mars 2015, à l’occasion du 10ème anniversaire du MSJ. Cette fois ce rassemblement ne se passera pas à Lyon mais dans le nord de la France, à Bailleul.

Bertille, Bos’contact de la région Rhône-Alpes


 

——

Ils étaient 90 participants au week-end de rentrée du Mouvement Salésien des Jeunes ! La thématique des racines et des rêves a réuni tous ces jeunes et a donné lieu à de nombreux temps d’échanges, de réflexion, de jeux et prière. Sœur Virginie Mérel, éducatrice spécialisée et adjointe en pastorale scolaire témoigne.

wemsj_sept2014

 

 

 

« Vendredi 27 au soir, sac à dos sur le dos et joie de se retrouver dans le cœur, une marée de jeunes déferle sur le lycée Don Bosco de Lyon ! Le gymnase prend vie entre ceux qui partagent un pique-nique et d’autres qui apprennent à se connaître autour d’un bon jeu de société ! Les anciens et habitués du Mouvement Salésien des Jeunes accueillent les nouveaux qui sont venus nombreux ! L’ambiance est déjà au rendez-vous !

 

MSJ2 355

« Samedi 28 au matin, la «MSJ TV» diffuse son programme. La météo indique un micro-climat sur la ville de Lyon ! L’émission Des racines et des rêves commence avec notre grand témoin Sœur Nadia Aidjan qui nous plonge dans les racines de Don Bosco et de Marie-Dominique. Tous deux sont emprunts d’une éducation humaine et spirituelle transmise par la famille, par leur accompagnateur spirituel. Le sens du devoir et du travail bien fait, des responsabilités tenues jusqu’au bout et du service, le respect de la nature et des autres, le sens des relations, de l’amitié, de la fidélité ou encore l’accueil du plus pauvre, la joie de vivre mais aussi l’ouverture au transcendant, au sens du silence, de l’intériorité et de la prière, la présence du Dieu Providence qui se fait proche de chacun et en qui nous pouvons avoir confiance dans les moments difficiles, la confiance en Marie et l’importance de l’Eucharistie. Oui, c’est au cœur d’une vie simple, rurale que Don Bosco, orphelin de père, apprendra de sa Maman Marguerite, à vivre sous le regard de Dieu et à enraciner l’homme qu’il sera appelé à devenir. Marie-Dominique, elle, en tant qu’aînée de 6 enfants, enracinera son humanité dans une vie de famille enrichie par de profondes valeurs humaines et spirituelles. Elle, qui avait un tempérament de « prétentieuse » et qui voulait, toujours, être la première partout, va se laisser rejoindre et transformer, aussi, par Dieu.

 

Invités à mettre nos pas dans leurs pas

« Des racines aux rêves… c’est le chemin qui nous est proposé lors de ce week-end. Un passage que Don Bosco et Marie-Do ont opéré et nous sommes invités à mettre nos pas dans leurs pas ! Don Bosco rêvait d’étudier, de devenir prêtre, d’être proche des jeunes et de leur faire connaître le Christ. Il rêvait de dépasser les frontières italiennes et de se rendre sur les terres lointaines ! Marie-Do, elle, rêvait de réunir les filles, de jouer avec elles, de leur parler de Jésus et de consacrer toute sa vie à Dieu, de se mettre à son service.
Des rêves qui sont devenus réalité. Don Bosco a su mettre sa confiance, sa volonté et toute son intelligence en Dieu. Il a fait le choix des jeunes les plus pauvres et il leur a fait confiance. Il s’est aussi mis à l’écoute de sa mère, de son oncle, d’amis prêtres. Marie-Dominique, malade du Typhus, a tout remis à Dieu, et, c’est dans la fragilité de sa vie, que Dieu a pu opérer de grandes choses.

 

Oses-tu rêver en grand ?

MSJ Nadia Aidjian 355

« Et nous ? et toi ? Que dis-tu de toi-même ? Que dis-tu de tes racines ? et de tes rêves ? Oses-tu rêver en grand ? Parviens-tu à sortir de ta bulle, de ton groupe de copains pour regarder autour de toi ? Oses-tu franchir les frontières de tes peurs, de tes indifférences ? Nous pouvons faire de grandes choses mais y croyons-nous au moins ? « Sans vous, je ne peux rien faire », que ces paroles de Don Bosco puissent résonner en nous. Il a besoin de nous ! Christ a besoin de nous ! Nous avons besoin des autres ! Puissions-nous être le changement que nous voulons voir dans le monde !

 

« Les temps de fraternité ont été riches en partage et en créativité. Les jeunes rêvent pour eux et pour le Monde ! Certains ont peur mais le fait d’en parler donne courage ! Et puis, pour d’autres, au MSJ, on peut vraiment oser en parler sans avoir peur d’être jugés !

 

C’est un peu comme une vigne

« Des racines et des rêves… c’est un peu comme cette vigne dont nous parle St Jean dans son Evangile. La vigne, c’est nous, enracinés en Christ. Si nous acceptons de demeurer en Lui et qu’Il demeure en nous alors notre vigne peut grandir, rêver et porter du fruit en aidant le rêve à devenir réalité. C’est ce symbole de la vigne et cet Evangile, retrouvés lors d’un grand jeu, qui nous ont accompagnés lors du temps spirituel du soir et de l’Eucharistie du Dimanche matin. Un beau climat de prière avec du silence, des chants de Taizé au cœur de la nuit et dans cette dernière matinée qui nous rassemblait tous.

 

« Le samedi soir a été aussi l’occasion d’une grande veillée festive ! En équipe, nous avons joué sans nous prendre la tête. Des relais spaghettis, à la décoration de muffins en duo pieds et mains attachés en passant par le défi de faire reconnaître une chanson lorsque l’on a des chamallows dans la bouche. Une belle soirée toute simple qui nous redit le bonheur d’être ensemble !

 

« Merci à chacun et chacune ! Merci à tous ceux qui sont acteurs du MSJ, ils portent déjà du fruit !

Virginie Mérel, soeur salésienne de Don Bosco
 Adjointe en Pastorale
Educatrice spécialisée.
Lycée Don Bosco Lyon
9 octobre 2014

 

Source : Don-bosco.net

MSJ5 355      MSJ8 355

MSJ3 355     MSJ7 355

wemsj_sept2014

 

Be Sociable, Share!

Tags: , , ,


About the Author



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑