JMJ 2016 20160920_jmj_florian-recteur

Published on septembre 20th, 2016 | by Mouvement Salésien des Jeunes

0

JMJ 2016 de Cracovie – Témoignage de Florian

Cette année, Florian est parti à Madagascar avec le VIDES. À son retour, il a vécu les JMJ de Cracovie. Voici son récit, empreint de son aventure malagasy vécue cette année :

20160920_jmj_sourire

« 2 semaines seulement après avoir atterri suite à 8 mois de volontariat à Madagascar avec le VIDES, me voila parti pour une autre aventure : les JMJ.

Les JMJ, ce grand rassemblement de jeunes catholiques du monde entier, ça y est, je l’ai fait aussi. Après 36 heures de car, nous sommes accueillis en musique à Kielce par nos familles d’accueil. Et quel accueil chaleureux après les péripéties du voyage !

Les premiers jours passent, et voilà le premier grand rassemblement avec le diocèse de Kielce. Une grande marche suivie d’un temps de prière sur un grand terrain. Notre première rencontre internationale s’est bien passée sous le soleil Polonais.

Les rencontres s’enchaînent. Messe au stade de Kielce suivi du concert (pour la petite anecdote, nous avons pique-niqué à l’ombre de la Papamobile de Jean-Paul ll exposée au stade) ; puis concert à l’amphithéâtre, le plus grand d’Europe.

20160920_jmj_devant-papamobile

20160920_jmj_concert-kielce

Nous voilà maintenant à Cracovie. Une ville magnifique aux couleurs du monde entier pour l’occasion. Premier jour à la Grand Place, des drapeaux flottent partout, des gens qui s’échangent des objets, des selfies à plusieurs pays, des rencontres entre chaque nation. C’était génial. La langue anglaise est de rigueur pour se comprendre.

20160920_jmj_rencontre-cracovie

20160920_jmj_rencontre-pays-cracovie

Premier grand temps fort avec le Pape sur le terrain de Błonia, sous la pluie bien sûr. Tout le monde avait son poncho de pluie immonde couleur jaune poussin. Moment pas très agréable, mais super souvenir. Bien que nous n’ayons que vu le pape à travers l’écran géant, c’était quand même cool de se trouver à quelques centaines de mètres de lui qui a laissé un message très fort aux jeunes.

Vient le jour de la rencontre MSJ monde [ndlr, SYM World]. Rencontrer des jeunes du monde entier en relation avec Don Bosco, c’était trop cool. Puis nous avons eu notre passage sur scène, nous avons enflammés le MSJ en dansant « Baby Vuvu » ou comme nous l’appelons entre nous, la « danse de l’étoile ». Voir tous ces jeunes suivre notre danse en criant de joie, ça fait vraiment chaud au cœur. Pas besoin de se comprendre, la danse nous reliait à ce moment là !

Nous avons aussi eu l’immense honneur de recevoir la visite du Recteur majeur, qui nous a fait le mot du matin, traduit par notre super Père Xavier !

20160920_jmj_florian-recteur

Les grands temps forts avec le Pape se succèdent, et toujours sous la pluie. Mais nous ne perdons pas le moral sous notre poncho jaune. Les danses et les rires en attendant le début de la rencontre sont toujours au rendez-vous.

L’avant-dernier jour, nous partons pour 16 kilomètres de marche afin d’arriver sur le Campus Misericordiae, pour une fois sous un soleil de plomb. Une autoroute a été fermée rien que pour nous. Oui oui, nous avons marché quelques kilomètres sur l’autoroute !

Sur le chemin, de la sortie d’autoroute jusqu’au Campus, des habitants servaient des boissons fraîches devant leur portail, certains nous arrosaient, d’autres mettaient à disposition leur toilettes, ou encore distribuaient des fruits. Les pompiers avaient mit en place un système d’arrosage en éventail que les pèlerins ne pouvaient pas éviter.

Nous arrivons enfin sur le Campus et nous nous installons sur cet immense terrain. On aurait dit un camp de réfugiés : tout le monde par terre sur des matelas, certains scouts ont construit des abris de fortune, d’autres bricolaient des tentes avec les ponchos de pluie, inutiles pour l’occasion, et quelques-uns se protégeaient du soleil avec des couvertures de survie. Après un repas fourni par le diocèse, nous assistons à la veillée présidée par le Pape, suivie d’un concert.

20160920_jmj_crepuscule-misericordiae

Après une nuit à la belle étoile bien reposante et surtout sans la moindre goutte d’eau, nous avons eu la chance de voir passer le Pape à quelques mètres de nous. Nous l’avons enfin vu ! La messe de fin qui a suivi fut assez dure sous ce soleil de plomb, mais ce fut une belle messe, avec l’annonce des futurs JMJ à Panama. Nous terminons notre périple par 2 heures de bain de foule pour sortir du Campus Misericordiae, avec les pompiers qui nous arrosaient à la lance à incendie. Nous rejoignons notre car après 10 kilomètres de marche, dont le quart sous la pluie !

20160920_jmj_marche-campus

Ces JMJ, mes premières, ont été un moment très fort entouré par deux millions de jeunes chrétiens. Mais je l’ai vécu différemment des autres, car je portais à chaque instant dans ma prière mes amis Malgaches avec qui je venais de passer les huit derniers mois, et qui auraient bien aimé y participer. Je leur ai promis de prier pour eux devant le Pape. Je me suis fait prendre en photo devant le sanctuaire de Lagiewniki qui abrite l’étole tachée de sang de Jean-Paul ll avec le tee-shirt qu’ils m’ont dédicacé, et brandissant mon drapeau Malagasy, emporté pour l’occasion. De cette manière, ils ont un peu voyagé avec moi.

20160920_jmj_etole-ensanglantee

20160920_jmj_drapeau-malagasy

Moïse je sais que tu me lis, j’ai prié pour toi et les autres aspirants durant tout ces JMJ. Amin’ny fo mandrakizay.

Je ne sais pas si je pourrai être à Panama, mais ces JMJ à Kraków resteront gravés dans ma mémoire… »

20160920_jmj_i-love-jesus

Merci beaucoup Florian pour ce beau témoignage et pour ces photos !

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑