Actus du MSJ 20161109_we-jeunes-familles-animateurs

Published on novembre 11th, 2016 | by Mouvement Salésien des Jeunes

3

Week-end Don Bosco Jeunes et Famille en tant qu’animateur

Du 21 au 25 octobre 2016 a eu lieu à Forgeassoud (Saint-Jean de Sixt, Haute-Savoie) la septième édition du « Week-end Jeunes et Familles » organisée par le réseau des Anciens et Amis de Don Bosco. 4 jours de ressourcement familial, tant grâce aux trois témoins qui sont venus nous rejoindre, que par l’environnement montagnard automnal, propice à l’aération des esprits. Et le MSJ était présent ! Chaque matin, des animateurs issus de notre réseau prenaient en charge les enfants, pour des temps de jeux. Stéphanie témoigne.

J’ai eu plaisir de partir 5 jours au séjour jeunes et familles organisé par la fédération des Anciens de Don Bosco. Moi qui viens de la ville, quand j’arrive dans ce village de vacances, je suis tout de suite fascinée par ce merveilleux paysage : des montagnes, des montagnes et encore des montagnes. Mais aussi une infinité d’arbres sublimés par leurs merveilleuses couleurs d’automne.

20161109_paysage-1

En arrivant, on s’installe tout doucement, on découvre le lieu en attendant tous les participants : des jeunes, des un peu plus jeunes, des jeunes depuis un peu plus longtemps, des salésiens, des salésiennes, des Amis et Anciens de Don Bosco, des témoins… Bref une grande famille réunie pour vivre cinq jours de prière, de joie, de partage, de témoignages, de jeux et j’en passe. Personnellement je suis venue accompagnée de mes deux petits frères, âgés de 14 et 16 ans.

Mais j’avais également une mission un peu plus spéciale avec d’autres grands jeunes du MSJ, habitués de l’animation dans l’esprit de Don Bosco : grande nouveauté de cette année, il nous a été demandé de prendre en charge les enfants et les adolescents, chaque matin, pendant que les parents se retrouvaient autour d’un grand témoin.

Par équipe de deux ou trois, nous nous sommes répartis les jeunes par tranche d’âge. Pour ma part, accompagnée de mes deux partenaires de crime, Mickaël et Mélanie, nous avions en charge les 14-17 ans. Ce n’est pas toujours facile de s’organiser avec d’autres, de s’intégrer dans un groupe d’animateurs et de savoir ce que l’on peut mettre en place avec les jeunes. C’est pourquoi ce fût vraiment une chance pour nous d’être accompagnés par trois « spécialistes » de l’animation : deux sdb, Xavier Ernst et Sébastien Robert et d’une fma, Sandrine Gilles.

Ils nous ont mis à l’aise dès le début et nous ont permis d’affronter la mission qui nous a été confiée, avec confiance et sérénité. Je trouve que c’est le plus fou, car même si nous ne savions pas toujours ce que nous ferions le lendemain, je pense que nous n’avions aucune crainte. Des petits temps de relecture nous permettaient de mettre des mots sur ce que nous vivions avec les jeunes et sur ce que cela nous apportait personnellement. Voilà le gros de notre mission. Je dis « mission » mais c’était vraiment, je pense, pour tous les animateurs, un choix d’être là mais aussi une envie d’être avec des jeunes ou de découvrir les joies de l’animation.

20161109_we-jeunes-familles

Nos matinées étaient donc réservées aux jeunes. Le reste du temps, nous étions libres de participer aux activités proposées et nous avons vécu des beaux moments avec les familles, que ce soit à la piscine, dans le jacuzzi, pendant la veillée Boskémon ou encore pendant la visite de la ville d’Annecy. Nous avons aussi eu la joie de participer au fameux Boscathlon, le tournoi sportif incontournable de ce séjour : par équipe de trois ou quatre, mixtes et intergénérationnelles, nous nous sommes mis à la recherche de balises tout autour du centre de vacances et parfois il fallait monter très très (très) haut. Mais la fatigue et l’effort qu’il m’a fallu pour faire ce tournoi ne sont rien face à l’immense joie qui m’a envahie de faire cette épreuve avec des jeunes.

20161109_paysage-2

Je retiens aussi un témoignage auquel j’ai eu la chance de participer avec quelques jeunes : celui de Pierre Favre, un ancien chanteur Punk, qui nous a raconté son parcours de vie mais aussi son parcours de vie spirituelle. Ce fût un témoignage qui a retourné tout mon être et qui m’a énormément bouleversé spirituellement.

Je vous parlerai enfin de la dernière soirée : la veillée des talents, où petits et grands ont partagés la scène. Que ce soit par le chant, la danse, les sketchs, les blagues, chacun a pu exprimer son talent et c’était fantastique.

Pour mon tout premier séjour jeune et famille, je pense que je ne pouvais pas vivre mieux cette expérience. Un des salésiens qui nous a accompagnés nous a dit à la fin que le fait de ne pas uniquement se limiter aux temps prévus avec les jeunes le matin, mais de partager également des temps à la piscine ou pendant les repas, a beaucoup joué dans notre animation et dans notre rôle d’animateur. Cela m’est resté en tête : je trouve que c’est très important de partager avec les jeunes des temps de vie quotidienne. Pour créer du lien et établir une relation de confiance, je crois qu’il n’y a pas mieux. C’est quelque chose que je garderai en mémoire.

Cet extrait de chanson, écrite pour la veillée des talents par les frérots Rigaux, résume merveilleusement ce beau séjour : « On n’a pas trouvé mieux pour bien se ressourcer que ce week-end au village AEC. Merci pour ces veillées, ces témoins et l’esprit salésien. Des Laudes au mot du soir, on a tellement de choses à recevoir et à donner, avec les ADB, on a pas trouvé mieux. » Je rajouterai que ça aurait été difficile de trouver mieux 😉
Un merci tout particulier à Benoît Deseure, président de la fédération des Anciens, Anciennes et Amis de Don Bosco, qui nous a conviés tout particulièrement à ce séjour et nous a permis de vivre ces beaux moments.
Un autre merci à tous ces parents qui ont eu la folie de nous faire confiance et de nous confier quelque chose de très précieux : leurs enfants.

20161109_we-jeunes-familles-animateursLes animateurs du jeu « Boskémon GO »

Petite anecdote qui m’a énormément marquée pendant ce Boscathlon

J’étais avec deux jeunes incroyables dans mon équipe, Agathe et Jacinthe, qui m’avais demandé de faire partie de leur équipe. Je les avais prévenues que nous risquions de ne pas gagner car la randonnée et moi nous ne sommes pas très copain. Cela ne les a absolument pas dérangées. Sur le chemin, j’étais terriblement à la traîne et je leur dis d’avancer, que je les suivais et de ne pas ralentir pour moi. Mais elles ne m’ont absolument pas écoutée : elles ne voulaient en aucun cas me laisser derrière et sont restés avec moi jusqu’à la fin. A un moment donné, l’une d’elle m’a tendu la main pour me tirer et une autre me poussait. C’était vraiment très comique, mais ça m’a donné une force incroyable pour continuer à grimper cette montagne qui n’en finissait pas. « Le plus important c’est qu’on finisse ensemble », ai-je entendu à un moment… Ces deux jeunes m’ont énormément apporté et bluffée.

Article et photos par Stéphanie Datti

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , , , , , , ,




3 Responses to Week-end Don Bosco Jeunes et Famille en tant qu’animateur

  1. Benoit D. says:

    Je « like » à mort !!!
    Merci à Stéphanie pour ce super article. Et merci aussi à Emma, Mickaël, Mélanie, Florian et tous les autres animateurs : vous avez été géniaux… Les enfants nous parlent encore souvent de vous. Vivement l’année prochaine ! Et avis à ceux qui ne connaissent pas : venez et voyez !
    Si vous voulez voir des photos, il y en a là : https://www.facebook.com/adbs.adb

  2. DE LAT Dominique says:

    Tres beau message

  3. Monier Jacques says:

    Avec cet événement des ADB la relève commence à frémir… Bravo Stéphanie.
    Un Ancien ancien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑