BAFA Bafa-2017-1

Published on mars 9th, 2017 | by Mouvement Salésien des Jeunes

0

BAFA 2017 : Formation générale

Du 18 au 25 février 2017, au lycée Don Bosco à Lyon, a eu lieu la première session de l’année du BAFA salésien. Une trentaine de stagiaire étaient réunis pour passer le premier stade du brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) : la formation générale. Stéphanie et Florian témoignent…

Bafa-2017-1

Stéphanie nous partage ceci :
« Samedi 18 février, premier jour de la première session du BAFA, beaucoup de questions se bouleversent : comment cela va-t-il se passer ? Qu’attend-on de nous ? …

Les participants arrivent chacun leur tour et on découvre les personnes avec qui nous allons passer les 7 prochains jours. Le premier repas nous permet de faire connaissance petit à petit, de découvrir toutes ces belles et différentes personnalités qui nous entourent. Mais pas uniquement avec les stagiaires. Et oui, pour être formés, il nous faut quelques formateurs ! Et pas n’importe lesquels ! Nous avons eu la chance d’être encadrés par sept formateurs. Ils ont fait le choix d’être autant, et honnêtement, c’était du pur bonheur. Ce choix a donné une belle dynamique tout au long de la session. Eddie, Élise, Luc, Paul, Sébastien, Maurine et Lionel ont brillés par leur joie de vivre, leurs talents, leur disponibilité et leur humour constant.

Bafa-2017-5

Nous avions des temps de formation théoriques mais hyper dynamiques, des temps de formation pratiques, des mises en situation réelles, des jeux, des chants, des ateliers… bref, tout était réunis pour que nous apprenions tout en nous amusant. Pour vivre tous ces moments, le rythme se devait d’être costaud, mais ça en valait largement la joie.
Personnellement, j’ai des années d’animation derrière moi et en toute humilité, je pensais que j’étais assez douée dans ce domaine. Mais ce BAFA m’a tellement apporté que je me suis rendu compte, que j’aurais pu être une meilleure animatrice si je l’avais passé plus tôt.

Bafa-2017-2

Je suis de nature très timide et je peux vite me sentir très mal quand il s’agit de faire quelque chose, devant un public de 2 ou 400 personnes. Et aujourd’hui, je crois que je peux gérer ça autrement, grâce à ces quelques jours. Il m’a permis, de me libérer, de me délivrer (toute allusion à un dessin animé n’est absolument pas voulue), bref, de montrer le meilleur de moi-même. Je découvre à chaque instant les bienfaits que cette semaine a eu sur moi, et je suis fière de dire qu’aujourd’hui, je sais que j’ai confiance en moi.

La bienveillance constante qu’il y a eu dans le groupe, m’a permis de m’ouvrir à toutes ces personnes que j’ai rencontrées. Le BAFA permet, je pense, une belle et grande découverte des autres mais surtout de soi.

La morale du premier mot du soir était : « Plus on donne, plus on reçoit ». Je pense, du moins, j’espère avoir donné tout ce que je pouvais. Parce que, personnellement, j’ai énormément reçu, des autres, stagiaires ou formateurs, et pour cela, je leur dis un immense merci. »

Bafa-2017-3

Et voici comment Florian a vécu son BAFA :
« Il s’en est passé des choses durant ces 7 jours de formation !
Je pensais que le passage de la première partie du BAFA n’était qu’une formalité, mais je me suis trompé. Nos journées se sont déroulées à un rythme effréné en alternant formations, jeux, évaluations, organisations, et accessoirement du sommeil tout de même.

Grâce à nos formateurs, nous avons reçu une énorme leçon d’animation. Nous n’avons pas eu le temps de nous ennuyer durant ces 7 jours.

Bafa-2017-7

Un des moments qui m’a été le plus bénéfique est sans doute l’après-midi de mise en situation. Au self, dans les dortoirs pour le coucher/lever en passant par les douches, et en temps calme. Les formateurs jouent à la perfection le rôle du jeune qui ne veut pas aller se coucher, celui qui fait pipi au lit, le jeune qui ne veut pas aller à la douche, ou encore le petit qui fait une bataille d’eau au self, etc.

Bafa-2017-6

Le BAFA est laïc, mais la bienveillance salésienne était omniprésente. Tout était fait pour nous permettre de nous exprimer, nous affirmer, de grandir.

Je tiens à remercier les 7 formateurs qui ont donné de leur personne pour que nous puissions à notre tour devenir de bons animateurs. Vous étiez formateurs, mais nous a pu vous découvrir en tant que personne, au-delà de cette étiquette. Et nous avons pu le faire, grâce à votre disponibilité et proximité bien dosé. De près ou de loin, vous aviez toujours un regard sur nous. »

Bafa-2017-9

Merci à Stéphanie Datti et Florian Lucchini pour l’article.
Merci à Sébastien et Alexandra pour les photos.

Bafa-2017-4

Si tu souhaites avoir plus d’informations concernant la formation, les prochaines sessions, le prix, etc., consulte l’article suivant : http://www.msj-france.fr/2016/12/bafa-2017-sessions-de-formation/.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , , , , , , , ,




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑