MSJ PACA WE-PACA-1-2017-12

Published on mars 30th, 2017 | by Mouvement Salésien des Jeunes

0

PACA – Premier week-end février 2017

Du 10 au 12 février 2017 s’est déroulé le premier week-end MSJ de la région PACA. Voici le récit du week-end raconté par deux jeunes MSJiste du sud ainsi que leurs réactions.

Pour commencer, c’est Clarisse qui nous raconte comment elle a vécu ce moment.

« Dans le courant du mois de janvier, Florian m’a lancé l’invitation pour le premier week-end MSJ de la région PACA. Il faut dire qu’à ce moment-là j’ai beaucoup hésité à donner une réponse positive. Entre le bac blanc, l’orientation post-bac et mon engagement chez les scouts, j’avais beaucoup de choses à faire et surtout à penser. Je me suis demandé si ce n’était pas un peu trop, et puis d’un autre côté, je me suis dit que c’était une proposition pour les jeunes que je ne voulais pas manquer. Puis je n’ai pas regretté d’y être allée !

WE-PACA-1-2017-07

Nous avons été accueillis par la communauté salésienne de l’établissement Bon accueil à Toulon. Le week-end a commencé le vendredi soir avec plusieurs parties de jeux de sociétés. Entre jeux de rôle et talent de dessinateur (pas toujours convainquant), nous avons passé une bonne soirée qui s’est achevée avec le traditionnel mot du soir salésien. Le thème du week-end portait sur la phrase d’Abraham « Va vers le pays que je te montrerai ». Par conséquent, nous avons beaucoup échangé sur la thématique des migrants. Samedi, après un temps sur la pédagogie salésienne, nous avons fait un rallye photo par équipe, ce qui nous a permis de découvrir la ville, que personnellement je ne connaissais pas. Un autre temps fort du samedi a été la veillée organisée par des étudiants en Master 2 de droit. Ils ont organisé pour notre petit groupe un grand jeu sur le thème de la traversée des migrants souhaitant atteindre la « terre promise ».

WE-PACA-1-2017-11

WE-PACA-1-2017-12MSJ PACA et Marie Piro, coordinatrice de la région Rhône-Alpes

Personnellement, ce jeu m’a beaucoup apporté car en dehors de son aspect ludique, il m’a vraiment permis de me rendre compte de la gravité de cette « crise migratoire » et de ses enjeux. Nous avons aussi eu par la suite un temps d’échange avec les étudiants, ce fut un moment fort que je n’oublierai pas.

Le dimanche matin, après un temps de réflexion, l’heure de la fin du week-end avait déjà sonné. Je n’ai pas fait un résumé détaillé du programme, mais si je devais résumer mes impressions sur mon premier week-end MSJ, je dirais que ça a été un temps fort en rencontre, plein de joie et de bonne humeur, et encore une fois je ne regrette absolument pas d’être venue ! Évidemment, je ferai tout pour être là à la prochaine rencontre !! »

Voyons maintenant comment Pierre-Louis a perçu la rencontre :

« Le premier week-end MSJ PACA a commencé un vendredi soir à l’externat Bon Accueil de Toulon dans une ambiance assez intime, puisque nous étions 5 à ce moment-là. Après avoir discuté et fais connaissance, nous avons entamé le repas, où chacun avait apporté son pique- nique. Puis nous avons commencé la soirée jeux de société qui s’est déroulée avec beaucoup de fous-rires ! Je pense que cela a aussi permis de créer une certaine complicité. Nous avons ensuite enchaîné sur un temps de prière dans la chapelle de l’externat, puis nous sommes allés nous coucher. Ce qui était amusant c’est que nous dormions tous dans un dojo sur les tatamis, et pour certains c’était aussi un rêve de gosse qui se réalisait !

WE-PACA-1-2017-02

Le matin, après avoir pris le petit déjeuner, les deux dernières personnes que nous attendions sont arrivées pour se joindre à nous dans un temps de partage et de réflexion qui a duré toute la matinée ! Lorsqu’elles sont arrivées, nous parlions avec le diacre Gilles Rebeche, qui s’est engagé très tôt dans le diaconat et dans l’action sociale sur Toulon, et qui est aujourd’hui très engagé dans l’accueil des migrants au sein de la région. Non seulement la thématique des migrants collait parfaitement au thème du week-end, « Va vers le pays que je te montrerai », mais ce diacre a aussi pu nous dire comment il vivait sa foi avec ce rôle de coordinateur entre plein d’associations qu’il vivait tous les jours. Parmi les deux personnes arrivées dans la matinée, il y avait Marie Piro, la coordinatrice MSJ de la région Rhône-Alpes qui a pu témoigner de son expérience de vie d’animatrice. Cela a ouvert un joli dialogue.

WE-PACA-1-2017-09

WE-PACA-1-2017-10

L’après-midi, Pierre-Jean et Léo nous avaient concocté un grand jeu dans Toulon : un rallye photo qui nous a permis de bien découvrir la ville. Nous nous sommes retrouvés en fin d’après-midi pour faire une promenade sur la plage et rentrer à pied vers l’externat. Sur le trajet, papoter en marchant a permis de faire plus ample connaissance.

Le soir, Pierre-Jean nous a amenés dans la paroisse Don Bosco de Toulon où nous avons pu assister à une magnifique messe ! L’orchestre et la chorale étaient composés uniquement de jeunes filles de la paroisse.

WE-PACA-1-2017-03

Nous avons ensuite passé une soirée exceptionnelle ! Des étudiants à la fac qui sont en « Droit des migrants » avec Pierre-Jean se sont joint à nous pour le repas, ils étaient pour le moins joviaux ! Ils avaient préparé un grand jeu nocturne rien que pour nous 7. Ce jeu rejoignait la thématique des migrants en nous faisant simuler ce qu’ils peuvent réellement vivre lorsqu’ils sont contraints de partir de chez eux, avec toutes les difficultés auxquels ils sont confrontés. Ainsi, chaque participant recevait un passeport et devait donc endosser le rôle d’un migrant. On avait chacun une identité, une histoire différente, et on devait donc jouer pleinement ce rôle. Les étudiants animaient ce jeu en interprétant des rôles diverses, comme le passeur, ou bien un autre migrant qui vient chambouler l’équilibre du groupe. C’était vraiment très bien fait puisque le jeu se déroulait comme un voyage en plusieurs étapes. Chacune d’entre elles se franchissait en réussissant des jeux. Tout s’est déroulé dans la bonne humeur, mais nous sentions tout l’enjeu de cette veillée. Cela a permis de se mettre à la place de l’autre et de prendre conscience de ce qu’un migrant peut vivre et endurer.

WE-PACA-1-2017-08

À la fin du jeu, les étudiants ont tous pu témoigner de ce qu’ils ont vécu lorsqu’ils sont arrivés en France pour faire leurs études, car ils sont eux-mêmes des migrants. Certains avaient prévu cela avec leurs proches et leurs familles mais d’autres s’étaient alors lancés dans l’inconnu. C’était très enrichissant et touchant. Ils sont ensuite partis et nous avons vécu un temps spirituel et un mot du soir qui ont été tous les deux… très fort je pense. En fait c’est à ce moment-là qu’on a pu se dire que quelque chose de très beau commençait avec le MSJ PACA !!

WE-PACA-1-2017-13Photos du MSJ PACA avec les étudiants en « Droit des réfugiés »

Le dimanche matin aussi nous avons eu un temps de partage formidable ! Nous avons eu droit à un exposé de Pierre-Jean sur la pédagogie salésienne et l’enseignement de Don Bosco, ce qui a amené plein de questions et d’anecdotes que chaque personne avait vécu comme expérience d’animation, d’encadrement ou d’accompagnement de près ou de loin. Ce temps de partage m’a beaucoup marqué car chacun a pu parler librement sans aucune retenue.

WE-PACA-1-2017-01

Après un petit point d’infos et un repas, chacun est progressivement parti de son côté. Même si c’était un peu triste de partir, il y avait quand même la certitude de se revoir pour un autre week-end MSJ ! »

Merci beaucoup Clarisse Pellerano et Pierre-Louis Michon pour cet article.
Merci beaucoup Florian Lucchini pour les photos.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , , , , ,




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑