Actus du MSJ Groupe salésien de France et Belgique Sud, 2013, Rencontre européenne de Taizé à Strasbourg

Published on octobre 29th, 2017 | by Mouvement Salésien des Jeunes

0

Témoignage de la rencontre européenne de Taizé à Strasbourg

Je m’appelle Mickaël, je viens de Paris et je m’investis dans la paroisse Saint Jean Bosco dans le 20ème arrondissement de Paris. En 2013, j’ai eu l’occasion de participer à la rencontre européenne de Taizé qui avait lieu à Strasbourg en Alsace, près de la frontière allemande.

Groupe salésien de France et Belgique Sud, 2013, Rencontre européenne de Taizé à Strasbourg

Quand on m’a proposé la première de fois de participer à cette rencontre, je n’étais pas vraiment motivé car cela se déroulait à Nouvel An et généralement, on ne passe pas son Nouvel An à prier mais plutôt à faire la fête. Mais après mûres réflexions et quelques semaines de réflexion, je me suis dit que souvent, c’est compliqué de trouver un lieu pour passer son Nouvel An et que là j’avais un plan sûr. 😉

Jésus Christ, rencontre européenne de Taizé 2013 à Strasbourg

Avec d’autres amis de la paroisse, nous avons constitué un groupe et nous nous sommes jumelés avec le groupe de jeunes des paroisses salésiennes de Belgique.

Bon ce n’était pas mon premier rodéo comme on dit puisque j’avais eu la chance de participer à d’autres rassemblements de jeunes (les JMJ à Madrid en 2011, le Frat’ à Jambville, le Frat’ à Lourdes) mais ce rassemblement était totalement différent dans l’organisation. Nous avions plus de liberté sur nos programmes en journée et nous avions plus de facilités à faire des rencontres.

Croix-Taizé

Pour commencer, je suis allé à la rencontre européenne de Taizé à Strasbourg et c’est pendant le séjour que j’ai appris que Taizé était un village en Bourgogne en France. On peut dire que j’ai sauté les étapes ! Sur place, j’ai fait la connaissance des magnifiques chants de Taizé, en particulier lors des célébrations avec d’autres pays. Nous étions parfois 2000 personnes rassemblées au même endroit et chantions en cœur la même mélodie, j’en ressentais des frissons. J’ai ressenti la présence de Dieu à nos côtés lors de chacune des célébrations.

Prière-Taizé-Strasbourg

Je me souviens aussi de la première fois qu’on devait prendre notre dîner (Ndlr : « souper » pour les Belges). Nous étions rassemblés dans un hall, « le hall K », et nous dînions (soupions) à 17h00. Nous n’étions pas prêts et même un peu déboussolés, car la plupart d’entre nous avaient l’habitude de dîner beaucoup plus tard que ça. Par conséquent, nous avions faim à partir de 20h00. Mais nos estomacs se sont très vite familiariser à ce rythme de repas décalé.

photo de une

Bougalou-1

L’un de mes plus beaux souvenirs s’est déroulé dans le hall K. À l’intérieur, c’était un peu comme notre salle de jeu où nous pouvions décompresser et jouer avec tout le monde, apprendre des jeux inconnus dans notre pays, etc. Notre groupe avait réussi à jouer le jeu du Bougalou* avec plus de 500 personnes de toute l’Europe et ça, c’était magique.

Ninja

Paul

Pour la dernière petite anecdote, depuis quelques années déjà, vous me voyez avec un bonnet renard qui est devenu ma marque de fabrique. Ce bonnet a une histoire, il fut acheté en Alsace pendant ce rassemblement. Un jour, nous nous promenions dans la rue et nous avons vu plein de jeunes avec des bonnets animaux différents. Nous avons trouvé cela marrant. Nous sommes ensuite tombés par hasard sur une boutique qui en vendait et là, mes amis et moi avons décidé d’un prendre chacun un différent (un zèbre, un panda, un lémurien et le renard). Nous étions devenus un zoo ambulant.

Bonnets animaux

Le jour de la Saint Sylvestre, nous avons passé la soirée avec différents groupes de jeunes d’Europe et nous avons pu partager nos différentes cultures. Chacun a pu montrer une danse traditionnelle et puis, comme vous le savez, en France pour les danses traditionnelles et bien…, voilà quoi. Nous avons fait un Waki-Waki (Ndlr : Accendi una luce), qui a plus à tout le monde.

Veillée-culturelle

Pour conclure, si je devais faire un classement de mes meilleurs « Nouvel An », celui de la rencontre européenne de Taizé à Strasbourg ferait partie de mon Top 3. Je vous invite fortement à vivre cela, vous ne le regretterez pas, surtout avec un groupe salésien ! Ce sont des souvenirs inoubliables.

Merci beaucoup à Mickaël Taillepierre pour ce témoignage.

*Bougalou : 1, 2, 3, 4 1, 2, 3, 4 5, 6, 7, 8 5, 6, 7, 8 Montre-moi ton Bougalou ! Mais, qu’est-ce que c’est ? Montre-moi ton Bougalou ! Mais, qu’est-ce que c’est ? Bougalou, bou-bou-galou- Hou ! Bougalou, bou-bou-galou- Hou !

Rappel : Si tu souhaites participer à la rencontre européenne 2017 qui a lieu à Bâle (Suisse), à 25 km seulement de la communauté de paroisses salésienne de Landser, en Alsace, n’oublie pas de remplir le questionnaire suivant avant le 15 novembre 2017 en cliquant ici.

Be Sociable, Share!

Tags: , , , , , , , , ,




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑