MSJ Europe Assemblée générale du Salesian Youth Movement Europe and Middle East à Bruxelles en 2018

Published on décembre 31st, 2018 | by Mouvement Salésien des Jeunes

0

AG SYM Europe and Middle East – 2018

En amont de la rencontre annuelle des différentes délégations des Salesian Youth Mouvement (SYM – Mouvement Salésien des Jeunes) d’Europe et du Moyen-Orient, abordant, cette année du 23 au 25 novembre 2018, notamment le thème de la place des jeunes dans le monde actuel, du point de vue religieux et politique (#Synode sur les jeunes, octobre 2018), une proposition de visite du parlement européen a été proposée dès le vendredi matin.

Un premier accueil par la communauté des FMA de Ganshoren est fait dès le jeudi soir. Toujours aussi souriantes, les sœurs Stella, Bénédicte, Anne, Valentine, Geneviève et tant d’autres, nous ont accueillis les bras ouverts. C’était ainsi une première occasion pour des futurs participants du SYM de se retrouver en plus petit comité.

Le lendemain, dès 8h30, un « petit » groupe de jeunes – plus d’une trentaine – représentatif des divers SYM européens, s’est mis en chemin pour le Parlement européen avec Ángel Gudiña Canicoba.

Le parlement européen a officiellement son siège à Strasbourg. Mais seulement 12 sessions plénières de quatre jours s’y déroulent chaque année. Le reste du temps, les eurodéputés se retroussent les manches à l’Espace Léopold à Bruxelles, au sein des vingt commissions parlementaires ou à l’occasion de mini-sessions.

Et comme deux lieux de travail ne suffisent pas, il en existe un troisième basé à Luxembourg qui rassemble le secrétariat général ainsi que les services administratifs et de traduction !

À la suite de quoi, un déjeuner dans les locaux de COMECE, une organisation ayant but notamment

  • De faire le lien entre l’Église et les députés du parlement,

  • D’assurer une présence ecclésiale dans le monde politique,

  • De suivre et de contribuer aux principales politiques de l’Union européenne.

Le restant de la journée de libre, nous avons pu rejoindre la communauté salésienne pour les aider à terminer les maints et maints petits détails pour le lancement du SYM. En effet, pendant que certains visitent le parlement européen, une belle équipe de jeunes et de sœurs se sont investis à préparer au maximum l’arrivée et l’accueil des jeunes.

Assemblée générale du Salesian Youth Movement Europe and Middle East à Bruxelles en 2018

L’accueil et le lancement du rassemblement européen du Salesian Youth Mouvement en fin de journée, se fait avec la présentation de la communauté et de la province d’accueil, France-Belgique Sud. Un rassemblement assez fou de diverses personnes, de diverses cultures, de diverses langues de nombreux pays d’Europe ! Un tel rassemblement permet – autre que part son non-formalisme – non pas de comparer les différentes pratiques propres à chacun et à chaque culture/pays mais à l’inverse de les découvrir et les partager pour vivre de manière commune, une même foi.

L’organisation du week-end est faite de sorte à permettre à chacun des participants – soit un à deux représentants de chaque pays en plus de leurs représentants religieux – de vivre une expérience communautaire commune, de partage autour de thèmes qui concernent chacun d’entre nous. De la foi à la politique, de sa manière de la vivre personnellement à son engagement, un point semble commun : la pratique de sa foi, son aspect périmé et non adapté aux jeunes d’une part, reprenant ainsi en thèmes principaux divers sujets abordés lors du Synode pour les jeunes.

L’investissement et l’intérêt de chacun dans ses divers sujets est formidable. On aperçoit ainsi comment le manque de motivation d’un jeune pour sa foi n’est qu’une image donnée par le fait que le fonctionnement de l’Église n’est sûrement pas adapté au jeune actuel : voilà pourquoi le Synode a été proposé par le Pape François, voilà pourquoi divers points du rapport synodal ont été abordés lors du SYM.

Les interventions très formatives sur ses thèmes, du P. Rossano Sala pendant la journée de samedi, et du Frère Olivier Poquillon secrétaire général du COMECE le dimanche matin, ont été très attrayants, captivant ainsi chacun présent.

Chacun des thèmes abordés sont entrelacés par des moments de jeux, de danses, de pause goûter – beaucoup de pauses goûter 😊 – tout cela organisé par les divers groupes de jeunes présents.

Ce rassemblement se termine par le vote d’une nouvelle « petite équipe », avec Don Fabio Attard, qui nous a rejoint de Rome par Skype. Son enthousiasme pour les trois prochaines années est grand. Il montre ainsi son énorme intérêt dans les jeunes comme il le fait jusqu’à présent.

À la fin de ce week-end, nous ne pouvons qu’être reconnaissant envers toute l’équipe du SYM Europe, de la Small Team, évidemment, mais surtout envers nos sœurs de Ganshoren pour leur accueil chaleureux et leur bienveillance. Un grand merci tout particulier à la fine équipe des jeunes volontaires (les jeunes du MSJ, d’Ephata, du kot, des Fort rêveurs) présents tout le week-end pour le service. Grâce à la veillée de samedi soir qu’ils ont orchestré, ils ont parfaitement démontré qu’en France-Belgique Sud, nous savons animer ! Un grand merci encore pour leur bonne humeur et leur dévouement qui a été fortement apprécié.

Assemblée générale du Salesian Youth Movement Europe and Middle East à Bruxelles en 2018

« Pour moi, ce week-end a été une belle occasion de découvrir des jeunes du mouvement salésien des quatre coins de l’Europe, mais également de retrouver des amis que j’avais rencontré au Colle, à Turin, lors du Confronto 2017 ! Au fil du séjour, nous avons pu échanger sur nos réalités locales et sur les engagements que nous portons dans nos pays respectifs. Cela a été très enrichissant, aussi bien dans nos échanges autour du synode que dans les témoignages de chacun, à chaque instant. Dans cette lignée, partager et vivre ce week-end ensemble m’a permis de me rendre compte de la belle unité que le SYM forme à l’échelle européenne. » Philippine

Assemblée générale du Salesian Youth Movement Europe and Middle East à Bruxelles en 2018

Ce rassemblement SYM a été une belle expérience pour ma part.

Tout d’abord, par ce ressenti de tranquillité reçu au sein d’une communauté salésienne, et cela dès les premiers moments, en petit comité le jeudi soir.

Cette visite au Parlement a non seulement permis de découvrir un lieu atypique qui t’amène à un questionnement mais aussi partager un moment commun avec des individus avec des personnalités différentes et des contextes aussi divers que possible.

Ensuite, une telle rencontre avec sa proportion européenne a permis de vivre pleinement les thèmes abordés tel que le Synode des jeunes – sujet qui ne regarde non pas notre seule province mais tout un chacun – ou encore le lien possible entre l’Église et l’État. Des thèmes et interventions qui rappellent et relancent ce désir et cette volonté que nous avons ou pouvons avoir, d’une manière ou d’une autre, sur la totalité, ou une partie, d’agir aujourd’hui.

De beaux moments de partage ont davantage permis de pousser le bouchon un peu plus loin en recevant le point de vue de chacun, apportant ainsi une plus grande perspective de ce qu’il en est – en Europe, autour d’un petit nombre de catholiques, certes, mais ce n’est que le franchissement d’une première marche pour faire grandir notre curiosité jusqu’à un éventuel investissement.

Par ce premier accueil le jeudi soir, à la visite du Parlement Européen, jusqu’à l’accueil, le lancement et tout au long du SYM, ce moment de partage assimilable à un week-end MSJ à grande échelle est une belle expérience à vivre et à partager.

Merci à Philippine Delouis et Andrew Capps pour ce beau témoignage.

Be Sociable, Share!

Tags: , ,




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to Top ↑